Jack's Blog

Je suis le blog de Jack

Articles parus en 2015

Eloge d’un manichéisme primaire

08 décembre 2015

Symphoenix

 

Une ondulation parcourt la société. Ondulation de la peur. Ondulation de la haine.

Je suis le bien. Je t’emmerde. Tu es un incapable. Incapable de prendre position. Incapable de lutter.

Je suis le mal. Je te remercie de ta transigeance. Merci de peser le pour et le contre. Je me nourris de tes doutes.

Revenir à une lutte du bien contre le mal et en finir avec les tergiversations molles est devenu primordial. Eloge d’un manichéisme primaire. Il faut savoir faire la guerre lorsque celle-ci s’avère nécessaire. Et le combat d’aujourd’hui s’effectue sur le terrain des idées. En effet, celles que l’on nous présente, et qui semblent si appétissantes car pré-mâchées (autrement appelées "pensées McDo"), ne font que mettre le sens critique en péril !

Cesser de penser le monde, c’est capituler.

Lire la suite

Louvoiement

20 novembre 2015

Symphoenix

Une détonation résonne dans le lointain.

La bête s’écroule, agonisante, ne pouvant plus fuir. Bien qu’agitant vivement ses pattes arrières, elle est allongée sur le flanc. Elle gît dans une flaque de fluide vital. Elle, reine de la Nature, succombait à un vulgaire ovule métallique.

Elle les entend désormais se rapprocher en hurlant : On l’a eu ! On l’a eu ! Bientôt ils sauront. Ils sauront qui elle est en réalité.

On lui avait maintes et maintes fois raconté qu’elle avait été recueillie bébé par des villageois alors qu’elle gisait grelottante dans la neige épaisse d’un rigoureux mois de février alpin. Sa mère d’adoption fut tout naturellement Madame le maire : femme remarquable n’ayant jamais pu avoir d’enfant, ni de mari; le pouvoir féminin effrayant les hommes de la région.
D’instinct, cette femme sut qui elle était. Elle lui apprit à contrôler ses pulsions, calmer sa faim et étancher sa soif durant les 20 premières années de sa vie.

Lire la suite

Courir pour ne pas choir !

10 octobre 2015

Symphoenix

Ses jambes l’entraînent à l’insu d’un esprit qui souhaiterait le voir marquer une pause. Mais il s’est lancé dans une fuite en avant continue. Déconnexion du corps et de l’esprit. Car la peur de s’effondrer si immobile. Car la peur de sombrer dans des abîmes insondables si statufié. Là réside sa malédiction.

Alors il accélère, jour après jour, sur la route d’une vie qu’il n’a pas l’impression d’avoir choisi. Comment pourrait-il en être autrement ? En faisant la guerre, nous recherchons la paix. Paradoxe typiquement humain. Echelle macroscopique se fondant dans celle microscopique. Lui en est la preuve vivante. Il lutte depuis tellement longtemps pour accéder à une forme de paix intérieure. Mais cette meute imaginaire est à ses trousses. Alors il se met à courir, question de survie. L’accélération du mouvement brouillent ses repères et il assiste au défilement de plus en plus rapide de situations qui lui furent un jour si familières. Familiarité se métamorphosant en une étrangeté d’avoir été.

Il se décompose même si, extérieurement, il continue de s’affirmer en tant qu’entité propre. Ceux qu’il appelle « les autres » ne semblent ne s’apercevoir de rien. Pourtant, il s’isole. Mais il est prêt à faire ce sacrifice au nom de la quête d’un bonheur qu’il sait pourtant illusoire. La puissance de l’inertie, dira-t-on.

Lire la suite

La Russie a débuté ses bombardements en Syrie sur des rebelles entraînés par la CIA, précisément le jour du point de retournement du Modèle de Confiance Economique (ECM). Ce bombardement s'est prolongé dans le temps, comme l'a indiqué CNN. Désormais, des centaines de soldats Iraniens ont débarqué en Syrie pour participer à une offensive d'ampleur visant à défendre le gouvernement du président Bachar al-Assad. Très clairement, la guerre civile syrienne entre dans une nouvelle phase et nous allons pouvoir constater qu'il va s'agir d'une guerre qui ne dit pas son nom entre les USA et la Russie, sans oublier la position de la Chine qui appuie la position russe dans cette sombre histoire. Ce conflit prend de plus en plus l'allure d'un conflit, et local, et mondial, entraînant les puissances de ce monde par le simple fait que la machine de guerre américaine considère tout cela comme un jeu.

Lire la suite

"Le problème avec le socialisme est qu'il arrive finalement un moment où vous êtes à court de l'argent d'autrui"

La première chose que le gouvernement et la vaste majorité des universitaires essaient de dissimuler est l'existence d'un cycle économique pour la simple et bonne raison qu'ils osent prétendre que seules leurs préconisations permettront d'éradiquer quelque chose qui fait partie intégrante de la Nature. Il faut comprendre que tous les cycles économiques trouvent comme point d'origine notre humanité. J'ai intitulé un rapport, qui devint assez célèbre par la suite, "C'est juste une question de timing" en l'honneur de mon amie Margaret Thatcher. Lorsque nous évoquions les politiciens, elle me confia que John Major perdrait et ce bien avant que l'on sache avec certitude quel serait son adversaire. Quand je lui ai demandé la raison derrière cette prévision, Margaret, qui comprenait instinctivement l'aspect cyclique des choses, me repondit : "C'est juste une question de timing".

Margaret et moi sommes devenus amis. Je lui ai fréquemment rendu visite à son bureau de Londres et il lui est même arrivé de m'inviter chez elle à l'occasion des fêtes de Noël. Elle savait d'instinct que le comportement des gens évolue et, avec eux, les courants politiques traversant une société. Elle prit la parole lors de l'une de nos conférences et déclara publiquement que les politiciens abordent les événements à la recherche de tendances, alors que peut-être devraient-ils considérer le monde en termes de cycles.



D'une certaine manière, dépouiller les autres est devenu LE programme politique légitime. Il ne peut y avoir de justice équitable, ni de véritable liberté de pensée, d'exercice de cultes ou que sais-je tant que l'on discrimine autrui selon sa race, sa foi, son orientation sexuelle, ses croyances ou ses biens. Un des 10 commandements dit même qu'on ne doit pas convoiter le bien d'autrui et condamne clairement cette démarche. Et malgré tout, prendre activement ce que d'autres gagnent est perçu comme juste. Ceci est très étrange car quand un individu se livre à cette bassesse, cela devient un crime. Nous laissons les politiciens faire de la discrimination et voler le bien d'autrui, et cela devient même en quelque sorte un acte honorifique.

 

Lire la suite

Nous avons prévenu que les capitaux étaient entrés dans une phase de "Flight To Quality", alimentant la bulle du marché obligataire. Nous avons également averti que le marché des obligations à long-terme avait fait un point haut en Avril/Mai et qu'il fallait s'attendre à voir le rally s'étendre du côté de celles à plus courte échéance. Ce mouvement d'importance s'est matérialisé sous nos yeux. Le fait que les obligations à long-terme aient atteint un point haut avant celles à plus courte échéance, qui n'ont fait que monter depuis, reflète la réalité flagrante que les capitaux ne font plus confiance aux gouvernements sur le long-terme.

La FED avertit qu'elle va devoir augmenter ses taux afin de rétablir une forme de "normalité" dans la courbe des rendements. Quiconque ayant les pieds sur Terre ne devrait pas acheter des obligations à long-terme à ces niveaux. Les capitaux se rabattent sur un cycle d'investissement encore plus court et cela représente un fort danger potentiel pour le futur.

Lire la suite



Notre Cycle de la Guerre utilisait à l'origine comme fondation l'Index de Wheeler. Cependant, il y avait quelques problèmes majeurs concernant des événements clés qui étaient survolés. Nous avons donc corrigé les données et puis nous l'avons étendu à la période ayant suivi le décès de Wheeler. Ensuite, nous avons créé un index parallèle corrélé aux données économiques. Les résultats qui en découlèrent étaient qu'une série de cycles apparut et qu'une corrélation avec l'état de l'économie émergea très clairement, avec pour interface le poids de la dette. Le principe fondamental qu'induisit ce travail était le fait que nous puissions établir une distinction entre les troubles civils domestiques qui sont comme un point de départ évoluant parfois en révolutions, et les événements internationaux. Il existe plusieurs réponses politiques intéressantes qui déterminent souvent la tournure que prendront ces troubles.



D'un point de vue international, la guerre survient en conséquence de l'émergence de deux tendances différentes. Tout d'abord, il y a celle traditionnelle où l'économie décline, ce qui oblige le gouvernement à trouver un ennemi extérieur ou être condamné à faire face à des tensions intérieures qui aboutissent à son démantèlement. Cette version est entremêlée avec le Modèle de Trouble Civil et est souvent l'échappatoire choisie par le gouvernement pour maintenir son pouvoir en place. Ici, le Modèle de Trouble Domestique peut se transformer en un conflit international si les politiciens sont dans une situation désespérée de survie et considèrent cette option comme la seule issue possible pour eux.

Lire la suite

La rumeur enfle et ne semble pas prête de s'arrêter à le faire. Le coup ultime porté à l'Europe sera la défaillance de la plus grande banque allemande. Il se murmure dans quasiment chaque cercle d'influence que la Deutsche Bank va devoir se déclarer en faillite. Depuis mars 2015, les rumeurs s'enchaînent puisque la Deutsche Bank a échoué au stress test américain ce qui fut suivi par la démission de son dirigeant en juin de la même année. Un effondrement de la Deutsche Bank est grave et impactera très probablement l'Europe au point que tout le monde dans la coulisse redoute un "instant Lehman" à l'européenne. Des sources lient la décision de la Fed de ne pas augmenter ses taux à la peur d'être vue comme le déclencheur de cet effondrement. L'Allemagne va clairement devoir faire face à un choc majeur et si cela se combine avec l'histoire Volkswagen lors du point de retournement de la semaine prochaine, et bien nous serons dedans...

Lire la suite

D'autres mondes

21 septembre 2015

Symphoenix

Tellement d'éléments à prendre en compte. Tellement de facteurs à intégrer. Le Tout dans lequel on vit est si complexe qu'il n'existe aucune science permettant de l'appréhender dans sa globalité. La seule solution pour arriver à ce résultat est d'établir des ponts entre les différentes domaines de recherche. Pourquoi y-a-t-il eu un tremblement de terre au Chili le mercredi 16 septembre 2015 ? Et pourquoi la Nasa a-t-elle prévenu que la tâche solaire AR2415 voyait son activité augmenter le 17 septembre de cette même année ?

Ne faut-il pas toujours que la majorité ait tort pour qu'une nouvelle vérité émerge ? Cela s'est déjà produit tellement de fois par le passé.

Penser le monde de manière dynamique est si difficile que beaucoup de gens capitulent dans cette quête de la Connaissance car nous sommes entraînés en Occident à concevoir les événements de manière linéaire où "une cause = une conséquence". Malheureusement, ce n'est jamais le cas car tout est multi-factoriel et cela génère une lutte interne intense chez ceux qui, tentant d'appréhender la réalité dans ce qu'elle a de plus brut, sont obligés de revenir sur cette vérité tronquée.

Lire la suite


 

La Réserve Fédérale a cédé face à la pression internationale, commettant exactement la même erreur que celle de 1927. A l'époque, s'était tenue une réunion secrète au cours de laquelle la FED accepta d'abaisser les taux US afin d'essayer d'aider l'Europe et ainsi réorienter les flux de capitaux vers le Vieux Continent. C'est tout l'inverse qui se développa en conséquence de cette décision et de plus en plus de capitaux abandonnèrent l'Europe pour venir se déverser sur le marché actions américain.

Lire la suite

Le réveil des consciences

05 septembre 2015

Symphoenix

Comment évoquer l’indicible ?

Comment aborder l’horreur dans sa forme la plus abjecte tout en tentant de mettre de côté son dégoût vis-à-vis d’une forme d’autisme collectif ?

Comment assister passivement à la destruction de ce qui est à l’origine de notre humanité, c’est-à-dire l’affirmation de l’existence de l’Autre dans sa totalité ?

Comment ne pas tomber dans des clichés contre-productifs ?

Comment faire fonctionner son sens critique alors que l’esprit subit l’impact de l’image ?

Comment ne pas oublier ce qu’incarnèrent les Lumières et leur siècle ?

Comment ne pas perdre son calme face au « girouettisme » de certains ?

Lire la suite

Au cours d'un contrôle de routine à Lamezia Terme, en Calabre (Italie), on a découvert que le rappeur Snoop Dogg était en possession de 422 820 $ en liquide, a rapporté une source policière à CNN.

La police financière italienne en a saisi 205 933 $ et il n'est pas encore sûr pour l'instant que le rappeur puisse faire appel afin de récupérer cet argent. Le montant maximum de cash que les voyageurs transitant par l'Italie peuvent transporter sans le déclarer est de 10 000 €. Ces règles furent mises en place pour lutter contre le blanchiement d'argent. Les gouvernements européens ont adopté la ligne américaine concernant leur politique de saisie. Si vous avez de l'argent liquide, ils vous le prendront en supposant une culpabilité qu'ils n'ont pas besoin de prouver.

Bienvenue dans le nouveau monde de la 'Confiscation des Biens au Civil' où l'argent est simplement coupable d'exister.

 

Source : http://www.armstrongeconomics.com/archives/36842 (2015-09-04)

La prophétie des Andes

03 septembre 2015

Symphoenix

La chaleur moite de la salle de conférence est écrasante. L’assemblée composée de centaines de journalistes, tous armés de leurs carnets et stylos prêts à s’unir devant le dieu Information, commence à réellement s’impatienter.

Enfin la porte s’ouvre et le Dr. Seinhart pénètre dans la pièce d’une démarche assurée, suivi par les 8 administrateurs du projet « Zeus ». Alors qu’ils s’assoient de concert à la table rectangulaire installée spécialement pour l’occasion, le service de sécurité se positionne de part et d’autre de l’estrade.

Seinhart attaque :
_ Mesdames, Messieurs, je vais aller droit au but : aujourd’hui est un jour historique pour l’Humanité et je pèse mes mots…


L’information communiquée par Seinhart laissa l’ensemble des commentateurs dubitatifs. Pourtant, c’étaient 15 années de recherches intensives au sein d’un pôle pluridisciplinaire réunissant les esprits les plus brillants de la planète qui permirent d’arriver au résultat suivant : la découverte d’une source d’énergie propre, infinie et quasi-gratuite.

Lire la suite

QUESTION : Cher Martin, bien que je ne sois pas des plus informé en matière d'économie, je suis votre blog depuis quelques temps déjà. Je suis intrigué par les schémas que Socrates met à jour concernant le comportement humain. Je sais apprécier un bon puzzle. Nous n'avons de cesse de répéter chacune de nos actions mais cela, semble-t-il, devient de plus en plus destructeur à mesure que nos connaissances techniques se développent. Selon Socrates, la race humaine est-elle vouée à disparaître à cause de cela ? Ou bien ne l'envisage-t-il même pas ? (Je fais référence à Darwin). Tout ça ne me dit rien qui vaille.

Avec ma reconnaissance,

L.

Lire la suite

Reality

30 août 2015

Symphoenix

Car je mêlais l’irréel à la translation même d’une réalité qui me dépassait, je ne parvenais à prononcer mots. La conception des événements ne se matérialisait pas comme à l’accoutumée dans mon esprit. L’âme humaine étant d’une beauté infinie, tout ce que je parvenais à ressentir n’était que de la peine face à tant de pauvreté intellectuelle. Contradiction dans la mise en équations du déroulé des événements. Données impossibles à interpréter. Le jour où je verrai une intelligence artificielle tombée dans la toxicomanie, je me dirai qu’on aura franchi un cap. Sur ce point seulement, il avait raison. L’impossible n’est pas un possible hors-de-portée mais une tumeur du possible, dixit Yann Moix. Or la particularité de l’impossible n’est-elle pas qu'il puisse être remis en question ? Bien sûr que non, la Terre est plate… Note pour plus tard, analyser l’utilisation de la contradiction dans l’art de la rhétorique.

Lire la suite

Le monde fonctionne comme une horloge

29 août 2015

Symphoenix

Drôle de sensation que de contempler la société sous l'angle de la propagation des tendances. Regardez le style vestimentaire des personnes photographiées dans les années 1970, la mode évolue ! Mais les vieux vêtements sont régulièrement "revisités". En cela, elle se caractérise comme étant cyclique. De cette observation naît une simple question : qu'est-ce qui ne l'est pas, cyclique ?

Tout oscille car c'est la façon dont l'énergie circule dans la Nature. Alors pourquoi nier l'évidence ? Nous ne pouvons lutter contre la puissance des cycles car ils s'imposent à nous, tels le flux et le reflux des vagues...

Nous interagissons tous les uns avec les autres en recherchant notre intérêt propre, quel qu'il soit. Tous ces intérêts personnels s'entremêlent et, avec l'aide de la main invisible d'Adam Smith, produisent une émulation qui forge une économie et donc une société. Et cela se produisant en différents lieux, ces différentes sociétés commercent entre elles, chacune cherchant à son tour son intérêt propre mais à un niveau macroscopique.

Lire la suite

Ce mardi 25 août 2015, la clôture du Dow à 15 666.44 s'est effectuée sous le support situé à 15 824.73. Un support additionnel se trouve à 15 176.26 et une clôture sous ce niveau avertirait d'une chute sur la zone des 14 334. Nous avons 4 Points de Retournement MENSUEL à la Baisse sous les 15 000 avec un gap dans la zone des 13 650, et un support long-terme démarrant à 12 221.
Le prochain Point de Retournement ANNUEL à la Baisse n'arrive pas avant le niveau des 10 000, on ne parle donc pas là d'un changement de tendance sur le long-terme.

Lire la suite



L'hyperinflation vénézuélienne sur laquelle se focalise la presse illustre les causes réelles qui se cachent derrière un tel événement - l'écroulement total de la confiance dans la chose gouvernementale. Ceci n'est pas une question de quantité d'argent mise en circulation car ça reviendrait à mettre la charrue avant les boeufs. Lorsque la confiance disparaît, les gens se mettent à douter de leur propre gouvernement et se tournent vers l'utilisation de la monnaie des pays limitrophes. Ce fut le cas lorsque l'hyperinflation frappa l'Allemagne à l'issue de la première guerre mondiale, ainsi que pour d'autres pays d'Europe de l'Est sans oublier le Zimbabwe. La confiance s'effondrant, cette situation pousse le gouvernement à émettre de plus en plus d'argent. Ceux qui survivent à ce genre d'événement ne comptent plus que sur des biens tangibles et sur la monnaie des pays voisins.

Lire la suite



QUESTION : M. Armstrong, je trouve cela très révélateur que vous ayez averti depuis le début la Commission Européenne que cette idée de l'euro échouerait à cause d'une conception structurelle bancale. Pensez-vous qu'il existe un moyen de sauver le système européen désormais ?

REPONSE : Malheureusement, je crois que le projet européen dans son ensemble est complètement dysfonctionnel et qu'il a évolué en quelque chose d'anti-démocratique dans une tentative désespérée de garder la main sur les rênes du pouvoir. Bien sûr qu'il y a des choses qui pourraient être faites. Je pourrais probablement réparer le système en 90 jours, si ce n'est en 30. Mais on parle là d'une confrontation entre pouvoir politique et réalité économique et pour cette seule raison, aucune réforme n'est possible sans un effondrement total du système.

Lire la suite

 

QUESTION : Bonjour Marty, vous spécifiez dans votre article d'aujourd'hui "La programmation en elle-même de l'intelligence artificielle intervenant sur les marchés et de la structure analytique est réalisée entièrement par moi-même". Pouvez-vous expliquer ce qu'il adviendrait de votre travail s'il devait vous arriver quelque chose ? Qui pour prendre la suite ? Est-ce que le monde aurait à souffrir de la perte de tout ce que vous avez accompli et appris ?

Cordialement,

B

Lire la suite