Jack's Blog

Je suis le blog de Jack

Articles parus en août 2017

De l'abolition du sens critique

25 août 2017

Symphoenix

En ces temps si particuliers de profondes mutations, l’un des dangers auquel nous sommes confrontés est la mise en péril du sens critique.

 

Ceci est la conséquence de la saturation des sens par une information que l’on accepte de considérer. En effet, en envisageant tous les flux de données que l’on subit ou choisit de subir, on ne peut que convenir qu’un tri pertinent ne peut plus s’effectuer efficacement. Ainsi, nous nous en remettons à une considération purement reptilienne des avis émis, c’est-à-dire mobilisant l’affect.

 

Plus de 60% des articles partagés sur les réseaux sociaux ne l’est que du simple fait du titre qu’ils arborent. On ne lit plus le contenu mais nous nous fions à l’intitulé, souvent racoleur. Ceci explique pourquoi les fake news sont si largement diffusées et trouvent écho chez bon nombre de personnes. Les systèmes de perceptions sont juste arrivés à saturation. Un peu à la manière d’une zone tampon qui ne jouerait plus son rôle de frein, d’amortisseur. On est donc contraint de réagir dans l’instant sous peine de passer à côté d’autres événements. L’accélération de la vélocité de l’Information ne peut que conduire à une aggravation de ce phénomène.

 

Les sectes ne procèdent pas autrement. Elles submergent l’individu ciblé d’une Information nouvelle, ou apparaissant comme telle, qui, par sa masse et l’intérêt qu’elle suscite, abolit la Raison.

 

Notre société actuelle est désormais sectaire dans son fonctionnement intrinsèque : nous sommes devenus déraisonnés et agissons de manière déraisonnable.

Trump gagne sur l'émotionnel

23 août 2017

Symphoenix

Andy Warhol n’aurait pas pu rêver plus efficace en terme d’obtention de quarts d’heure de célébrité. Il suffit aujourd’hui d’affirmer haut et fort que M. Trump est un con pour être encensé le temps d’un instant savoureux. Ainsi, nous assistons à un balai de personnalités en mal d’amour aller à la soupe, tel que M. Lang déclarant que M. Trump a très mal géré le dossier nord-coréen. Quelle légitimité a-t-il sur ce dossier ? Les arcanes du pouvoir ne lui sont plus familières depuis quelques temps déjà alors pourquoi relayer la parole d’un ancien ministre de la culture sur un dossier touchant à la géo-politique ?

M. Trump a certes de nombreux défauts qui le rendent détestable sur bien des plans mais cette question doit être laissée aux discussions se tenant dans les différents cafés du commerce de la planète. Ne serait-il pas temps d’accepter que M. Trump a gagné les élections présidentielles américaines de 2016 et de réfléchir non pas à ce qu’il est, en tant que personne, mais aux phénomènes qui l’ont porté au pouvoir ? Cela servirait surement à permettre un retour à une forme d’apaisement par la Raison.

En l’état, M. Trump a gagné non seulement les élections mais également, par les réactions au combien biaisées qu’il provoque, la guerre de l’affect. Il est en permanence dans l’émotion et nous a conduit, par effet miroir, à réagir comme lui le fait. Alors cessons de lui accorder cette capacité qu’il a à cliver les consciences par des réactions purement émotionnelles pour enfin nous unir et combattre ce qu’il y a à combattre sur le terrain des raisons de sa réussite. Déminons, oui, déminons, un terrain au combien dangereux par la fertilité induite si propice à la germination des graines du rejet de l’Autre.

Lire la suite

Du langage des machines

06 août 2017

Symphoenix

Facebook a annoncé en juillet 2017 mettre un terme à la conception d'un module d'IA visant à communiquer avec ses utilisateurs de manière autonome. La raison ? Les ordinateurs se sont mis à ne plus utiliser l'anglais pour converser mais ont développé leur propre langage.

Cela a interpellé beaucoup de monde, faisant craindre un événement à la Skynet.

Mais il faut bien comprendre que le langage n'est que manipulation de concepts. Pour un polyglotte, j'entends par là quelqu'un qui parvient à réellement raisonner dans une langue différente de sa langue natale, cela va de soi. En Occident, nous encapsulons des représentations dans des ensembles de lettres et ce processus prend des formes nouvelles chaque jour. Hypothétiquement, si on employait le terme MDR dans une discussion avec Montesquieu, sa réaction serait sans doute résumée par un WTF !

Lire la suite