Jack's Blog

Je suis le blog de Jack

La guerre est désormais une notion obsolète

Publié le

09 mai 2018

Symphoenix

L'Inde a dépassé la France en termes de dépenses militaires, la chassant hors du top 5 mondial. Beaucoup pensent que cela est la conséquence de la montée en puissance de la Chine mais il est nécessaire de ne pas omettre sa relation envenimée avec le Pakistan. La guerre a changé de visage mais les nations s'équipent encore pour faire face à un type de conflit dont plus personne ne veut et qui a pour fondation la notion désuète de "construction d'empire".

Un peu d'Histoire nous permet de comprendre que la "construction d'empire" vient de la définition même de ce qu'est l'argent. Et oui ! Adam Smith (1723-1790) a écrit son ouvrage référence "La richesse des Nations" en étant influencé indirectement par un voyage à Paris où la définition de ce qu'était l'argent reposait sur son Agriculture. Cette vue de l'esprit dérivait de la pensée des Physiocrates, François Quesnay (1694-1774) en tête. Il est vrai qu'avant la Révolution Industrielle, au moins 70% du PIB d'un pays provenait de la culture de la terre. Lorsque la Grande Dépression frappa les USA en 1930, le taux de chômage était très élevé car 40% des travailleurs bossaient encore dans le domaine agricole. De cette façon, si l'Agriculture représentait l'essentielle de la richesse d'un pays, cela était logique de se dire que plus le territoire était vaste, plus on était puissant. Ceci est à la base du concept de "construction d'empire".

Puis déboula notre fameux Adam Smith qui, en 1776, s'opposa à cette idée et développa sa propre vision des choses en constatant que si quelqu'un produisait une calèche et l'exportait dans un autre pays, la richesse du pays d'origine augmentait d'autant. Smith adopta ainsi le modèle de richesse mercantile. Cela ouvrit le chemin à l'acceptation du fait que la richesse d'une nation reposait sur son or, puisque l'or était utilisé pour les transactions internationales.

Débute la Révolution Industrielle et les gens commencent à quitter les champs pour les manufactures. Karl Marx (1818-1883) entre dans l'arène. Il remarque que le travailleur est employé par quelqu'un qui a de l'argent et qui s'en fait encore plus en vendant un bien produit par ce même travailleur. Marx se dit donc que le bien le plus précieux d'une Nation est le travailleur et estime judicieux de retirer la richesse des mains des capitalistes pour la redistribuer au peuple.

Avec la fin de la seconde guerre mondiale, preuve est faite que l'or n'est plus de l'argent (sic) constituant la richesse d'une Nation mais que cette dernière est directement liée à la productivité de sa population. La démonstration est apportée par la montée en puissance de l'Allemagne, du Japon et de la Chine qui la doivent non pas à leur possession en or ou en en ressources naturelles mais à leur capacité GLOBALE à produire un avantage comparatif dans le monde du commerce. Aujourd'hui, on a les Emirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite qui sortent de leur torpeur. Ils réalisent que leur richesse dépend entièrement de la vente du pétrole au reste du monde qui a utilisé cette énergie pour améliorer leur productivité et donc leur avantage comparatif. On doit cette compréhension des événements à David Ricardo (1772-1823).

Ainsi, la seule explication rationnelle devient évidente : la guerre est devenue obsolète. Le temps de la "construction d'empire" n'est plus d'actualité car on a réalisé aujourd'hui que la superficie d'un pays ne fait pas sa richesse. On arrive même à faire pousser de la nourriture dans des entrepôts urbains. L'Agriculture en elle-même est passée par un cycle évolutif.

Alors les USA n'ont aucun intérêt à envahir la Chine ou la Russie et occuper leur territoire. Personne ne veut s'échiner à devoir gérer de nouvelles frontières. Il semble que la guerre a muté d'une recherche de gain économique vers juste deux types ivres dans un bar qui veulent se battre sans raison particulière si ce n'est un regard de travers...

Si la richesse d'une Nation tient à la productivité de sa population alors pourquoi envoyer des troupes faire la guerre quand il n'y a plus aucun gain économique à envisager ? En réduisant votre population, vous réduisez en réalité la richesse de votre pays ! Intéressant de voir comment les choses ont évolué en quelques siècles...

Classé dans : Economie, Politique

Mots clés : guerre


À lire également :