Jack's Blog

Je suis le blog de Jack

L’un des moyens de propagande le plus basique qu’ait jamais utilisé un gouvernement a toujours été de réécrire l’Histoire. Cela est probablement la plus malhonnête et la plus immorale des manipulations sociétales, ayant souvent entraîné des guerres. L’Union Européenne manipule désormais les enfants en déformant l’Histoire afin de la dépeindre comme un « Etats-Unis d’Europe » en ignorant les distinctions historiques et culturelles existantes entre les différents Etats membres. Cela fait juste partie de la campagne visant à altérer l’esprit des enfants Européens afin de sécuriser les postes en place à Bruxelles en faisant accepter aux gens l’intégration à l’Union Européenne, comme le rapporte The Telegraph.

L’UE tente désormais de désinformer la jeunesse en déformant l’Histoire, prétendant qu’il n’existe qu’une seule Europe. Ceci conduira naturellement à sécuriser les emplois de ceux qui, à Bruxelles, se font 400 000 € par an, non imposables, avec des emplois à mi-temps. On en revient toujours à la question du gouvernement cherchant à maintenir son pouvoir et ses privilèges. La Vérité en est la victime car il est vrai que si vous répétez un mensonge suffisamment de fois, il devient la vérité communément admise.

L’Oligarchie, sous la République Romaine, était passée maître dans l’art de la manipulation. Ses membres ont utilisé tous les outils à leur disposition, notamment des livres de Cicéron, pour refondre leur image et teinter les événements dans le but d’établir une nouvelle réalité. Ils dépeignirent Jules César comme le destructeur de la République en en faisant un impitoyable Dictateur. Ce fût Plutarque qui le mit en exergue en rapportant qu’un ami de Cicéron lui fît remarquer que la constellation de la Lyre était censée apparaître le lendemain, et Cicéron de répondre, révélant son rôle de corrupteur : « Oui, par décret ». Car voyez-vous, l’Oligarchie soudoyait le Pontifex Maximus pour qu’il insert des jours en plus dans le calendrier de l’époque afin de repousser les élections. Malgré tout ça, la plupart des gens a interprété les écrits de Cicéron comme une défense de la République et a cru que Jules César était l’oppresseur alors que c’était en fait l’inverse. Cela nous montre que la propagande a toujours joué un rôle stratégique à travers les âges. Cela n’a pas fonctionné à ce moment de l’Histoire pour Cicéron et Caton – les deux ayant dû fuir Rome et moururent du fait de leur niveau de corruption. Mais malgré leur mort, leur propagande a survécu.

 

Source : http://armstrongeconomics.com/2015/02/27/brussels-altering-history-to-train-children-to-accept-eu-integration/ (2015-02-27)

Classé dans : Politique

Mots clés : UE, propagande, Cicéron, Caton, Jules César, Martin Armstrong


À lire également :