Jack's Blog

Je suis le blog de Jack



Notre Cycle de la Guerre utilisait à l'origine comme fondation l'Index de Wheeler. Cependant, il y avait quelques problèmes majeurs concernant des événements clés qui étaient survolés. Nous avons donc corrigé les données et puis nous l'avons étendu à la période ayant suivi le décès de Wheeler. Ensuite, nous avons créé un index parallèle corrélé aux données économiques. Les résultats qui en découlèrent étaient qu'une série de cycles apparut et qu'une corrélation avec l'état de l'économie émergea très clairement, avec pour interface le poids de la dette. Le principe fondamental qu'induisit ce travail était le fait que nous puissions établir une distinction entre les troubles civils domestiques qui sont comme un point de départ évoluant parfois en révolutions, et les événements internationaux. Il existe plusieurs réponses politiques intéressantes qui déterminent souvent la tournure que prendront ces troubles.



D'un point de vue international, la guerre survient en conséquence de l'émergence de deux tendances différentes. Tout d'abord, il y a celle traditionnelle où l'économie décline, ce qui oblige le gouvernement à trouver un ennemi extérieur ou être condamné à faire face à des tensions intérieures qui aboutissent à son démantèlement. Cette version est entremêlée avec le Modèle de Trouble Civil et est souvent l'échappatoire choisie par le gouvernement pour maintenir son pouvoir en place. Ici, le Modèle de Trouble Domestique peut se transformer en un conflit international si les politiciens sont dans une situation désespérée de survie et considèrent cette option comme la seule issue possible pour eux.

La seconde tendance contraste avec la première par le fait que nous avons identifié ce que nous appellerons le Modèle de Conquête où les gouvernements cherchent à étendre la surface de leur territoire pour amasser de l'argent et du pouvoir, tout en étant indépendante d'une quelconque pression économique causée par un déclin. Ceci s'applique à Alexandre le Grand, à Rome, à Charlemagne, au Japon... Nous appellerons "Modèle de Vengeance" la subdivision du niveau de conflit international, où une crise économique le précède. Cette subdivision est illustrée par Napoléon et Hitler. Ce furent des tendances qui étaient également un mélange de problèmes économiques domestiques conduisant à la guerre comme avec Napoléon et Hitler, et de la volonté revendiquée d'une forme pure d'expansion du pouvoir.

Constituer une base de données qui permettait de distinguer tous ces rouages fut la clé dans la création de notre modèle du Cycle de la Guerre que d'autres ont essayé d'imiter sans base de données, supposant que tout ce que nous avions fait était d'utiliser l'Index de Wheeler. La fréquence du cycle que nous avons découverte n'est pas accessible en utilisant simplement l'Index de Wheeler.


Voici ce que nous voyons pour l'Europe. Il y a augmentation du nombre de tendances poussant au développement de mouvements séparatistes. Elles vont s'accentuer et nous allons assister à une forme de banalisation de celles-ci au cours des 2 prochaines années. Ce week-end, il y a le vote catalan qui ne pourra être révoqué et cela devrait déclencher une succession de décisions unilatérales conduisant à une sécession de cette région vis-à-vis de l'Espagne. Gardez à l'esprit que l'Espagne fut formée lors du mariage de Ferdinand et d'Isabelle. La volonté d'indépendance de la Catalogne vise à revenir sur cette fusion et est induite par la folie de l'Espagne qui, essayant de rester dans la zone euro, impose l'austérité et l'augmentation des taxes à sa population, le tout dans un climat de corruption généralisée.

Concernant le Texas, nous avons pu voir un mouvement séparatiste crédible se développer depuis de nombreuses années. Désormais un groupe nationaliste veut une sécession du Texas lors du vote au premier tour des présidentielles. Même la résistance au mariage gay est un élément clé au développement des mouvements séparatistes aux USA et le Tea Party est aussi un reflet illustrant la rupture dans la philosophie qui veut qu'une nation force l'application d'une politique centralisée à tout le monde. Cela commence à irriter les gens et lorsque l'économie amorcera un déclin (aux US), cela prendra de plus en plus d'ampleur.

Nous voyons cette tendance se développer au Canada avec le Québec et nous assisterons à l'émergence de cette même tendance où Staten Island cherchera à se détacher de la ville de New-York.

Bienvenue de l'autre côté de 2015.75

 

Source : http://www.armstrongeconomics.com/archives/37467 (2015-09-26)

Classé dans : Economie, Politique

Mots clés : cycle, guerre, sécession, 2015.75, Martin Armstrong


À lire également :