Jack's Blog

Je suis le blog de Jack

Articles marqués du mot clé « jules-cesar »

J’ai écrit en détails sur la crise de la dette de 49 av. JC qui déboucha sur une guerre civile. Beaucoup de ce que les gens ont été amenés à penser tourne autour d’affaires politiques et de Cicéron dépeignant Jules César comme un dictateur assoiffé de pouvoir. Cela ne pourrait pas être plus faux. Cicéron était du mauvais côté et j’ai regroupé les écrits de tous les auteurs contemporains afin de démontrer qu’il s’agissait une fois de plus du résultat d’un problème lié à la dette. Les gens acclamèrent César lorsqu’il franchit le Rubicon et l’oligarchie (les Sénateurs) quittèrent Rome pour l’Asie. Alors, si César était le méchant de l’histoire, pourquoi sont-ils partis et pourquoi donc le peuple l’acclama ? C’est étrange que des individus aient nommé ainsi  le « Cato Institute » (Institut Caton en français : un think tank libertarien américain) en référence à l’un des politiciens le plus notoirement corrompu et anti-Républicain/Démocratique de tous les temps – merci à la propagande.

Lire la suite

L’un des moyens de propagande le plus basique qu’ait jamais utilisé un gouvernement a toujours été de réécrire l’Histoire. Cela est probablement la plus malhonnête et la plus immorale des manipulations sociétales, ayant souvent entraîné des guerres. L’Union Européenne manipule désormais les enfants en déformant l’Histoire afin de la dépeindre comme un « Etats-Unis d’Europe » en ignorant les distinctions historiques et culturelles existantes entre les différents Etats membres. Cela fait juste partie de la campagne visant à altérer l’esprit des enfants Européens afin de sécuriser les postes en place à Bruxelles en faisant accepter aux gens l’intégration à l’Union Européenne, comme le rapporte The Telegraph.

L’UE tente désormais de désinformer la jeunesse en déformant l’Histoire, prétendant qu’il n’existe qu’une seule Europe. Ceci conduira naturellement à sécuriser les emplois de ceux qui, à Bruxelles, se font 400 000 € par an, non imposables, avec des emplois à mi-temps. On en revient toujours à la question du gouvernement cherchant à maintenir son pouvoir et ses privilèges. La Vérité en est la victime car il est vrai que si vous répétez un mensonge suffisamment de fois, il devient la vérité communément admise.

Lire la suite