Jack's Blog

Je suis le blog de Jack

Articles marqués du mot clé « republique »

Eloge d’un manichéisme primaire

08 décembre 2015

Symphoenix

 

Une ondulation parcourt la société. Ondulation de la peur. Ondulation de la haine.

Je suis le bien. Je t’emmerde. Tu es un incapable. Incapable de prendre position. Incapable de lutter.

Je suis le mal. Je te remercie de ta transigeance. Merci de peser le pour et le contre. Je me nourris de tes doutes.

Revenir à une lutte du bien contre le mal et en finir avec les tergiversations molles est devenu primordial. Eloge d’un manichéisme primaire. Il faut savoir faire la guerre lorsque celle-ci s’avère nécessaire. Et le combat d’aujourd’hui s’effectue sur le terrain des idées. En effet, celles que l’on nous présente, et qui semblent si appétissantes car pré-mâchées (autrement appelées "pensées McDo"), ne font que mettre le sens critique en péril !

Cesser de penser le monde, c’est capituler.

Lire la suite

"Le problème avec le socialisme est qu'il arrive finalement un moment où vous êtes à court de l'argent d'autrui"

La première chose que le gouvernement et la vaste majorité des universitaires essaient de dissimuler est l'existence d'un cycle économique pour la simple et bonne raison qu'ils osent prétendre que seules leurs préconisations permettront d'éradiquer quelque chose qui fait partie intégrante de la Nature. Il faut comprendre que tous les cycles économiques trouvent comme point d'origine notre humanité. J'ai intitulé un rapport, qui devint assez célèbre par la suite, "C'est juste une question de timing" en l'honneur de mon amie Margaret Thatcher. Lorsque nous évoquions les politiciens, elle me confia que John Major perdrait et ce bien avant que l'on sache avec certitude quel serait son adversaire. Quand je lui ai demandé la raison derrière cette prévision, Margaret, qui comprenait instinctivement l'aspect cyclique des choses, me repondit : "C'est juste une question de timing".

Margaret et moi sommes devenus amis. Je lui ai fréquemment rendu visite à son bureau de Londres et il lui est même arrivé de m'inviter chez elle à l'occasion des fêtes de Noël. Elle savait d'instinct que le comportement des gens évolue et, avec eux, les courants politiques traversant une société. Elle prit la parole lors de l'une de nos conférences et déclara publiquement que les politiciens abordent les événements à la recherche de tendances, alors que peut-être devraient-ils considérer le monde en termes de cycles.



D'une certaine manière, dépouiller les autres est devenu LE programme politique légitime. Il ne peut y avoir de justice équitable, ni de véritable liberté de pensée, d'exercice de cultes ou que sais-je tant que l'on discrimine autrui selon sa race, sa foi, son orientation sexuelle, ses croyances ou ses biens. Un des 10 commandements dit même qu'on ne doit pas convoiter le bien d'autrui et condamne clairement cette démarche. Et malgré tout, prendre activement ce que d'autres gagnent est perçu comme juste. Ceci est très étrange car quand un individu se livre à cette bassesse, cela devient un crime. Nous laissons les politiciens faire de la discrimination et voler le bien d'autrui, et cela devient même en quelque sorte un acte honorifique.

 

Lire la suite