Le grand contact

Ils étaient apparus comme ça, dans le ciel parisien d’un mois d’août étouffant. La rencontre. Ce que beaucoup espéraient, que peu redoutaient, se produisit. Aucun bruit, aucun déplacement, ils étaient juste là, parmi nous. Leur revendication semblait pacifique : ils souhaitaient chercher, avec notre accord, l’individu le plus sage de notre planète. Leur définition de la Sagesse semblait s’apparenter au Stoïcisme terrien. Saisis, nous l’avons accepté. Alors ils construisirent des avant-postes un peu partout et se mirent à auditionner un à un, chaque habitant. Des cris dans un des couloirs de l’avant-poste._ …j’suis qu’un crétin, moi ! Faites ce que vous avez… Continuer la lecture

Du besoin de l’illusion

“Puisque notre destin est scellé, pourvu que la route soit belle !” J’ai envie de rêver, de dépasser nos différences pour former une belle unité coopérative et donc vertueuse, de danser tel un Derviche Tourneur sur la dépouille des esprits chagrins qui auront péri du simple fait de leurs vices. Je suis l’antonyme de la résignation car à cœur vaillant, rien d’impossible ! Alors mens-moi, protège-moi du pire à travers la narration d’une histoire à laquelle j’accepterai de croire volontiers malgré son allure maladroite. La dangerosité de la dystopie vers laquelle nous fonçons dangereusement n’a d’égale que la volonté du… Continuer la lecture

Rébellion

Puisque tu ne pleures jamais, j’aimerais que tu comprennes que la force d’un Homme ne se mesure pas à ses faiblesses. Que la fragilité des esprits sensibles se transforme en force s’ils parviennent à dépasser les attentes que l’on a placé en eux très tôt. Trop tôt… Il arrive un temps où se murer dans le silence ne sert plus qu’à nourrir le vice de la suffisance. Alors cours pieds nus dans la neige en février. Alors respire à pleins poumons les délicieuses senteurs du genévrier au printemps. Égraine le sable libéré de son écrin de verre lorsque tu brises… Continuer la lecture

Hommage à Fred Rister

Qu’on ait aimé ou pas tes créations, là n’est pas la question. Tu faisais de la musique en invoquant ce qu’elle a de plus essentiel, c’est-à-dire la transmission d’un état d’esprit. Le tien était à la fête. Tout le temps. Toujours… Se faisant, tu as égayé les nuits les plus sombres de beaucoup. Ils te seront en ce jour reconnaissants car ce que tu as mis tant de cœur à composer leur permettra, sans aucun doute, de surmonter la douleur de ta perte. Ces années passées en ta compagnie m’ont permis de transcender une introversion maladive et, à mesure que… Continuer la lecture

L’ère de la radicalité

Après plus d’une décennie de torpeur, le monde sort d’une léthargie la tête enfarinée et force est de constater qu’il faut toujours se méfier de ce que l’on souhaite car on risque de l’obtenir. Je m’explique. Beaucoup reprochaient aux peuples d’être endormis et de se laisser guider droit vers un ravin par des politiciens persifleurs. Et bien, le troupeau s’est réveillé et s’est dispersé… Les bêlants se sont scindés en groupuscules dans une splendide explosion de l’esprit de corps où chacun prétend désormais détenir LA Vérité absolue à laquelle les Autres doivent se soumettre. Cela ne peut que dégénérer en… Continuer la lecture