“Une République, si vous parvenez à la conserver…”

Benjamin Franklin avait tout compris ! Il aura fallu un virus, un tout petit virus, pour que nos dirigeants y voient une opportunité en or massif : celle de pouvoir expliquer simplement que le monde est à genoux à cause d’une menace invisible sans aller plus loin dans l’analyse. Et les gens applaudiront, reconnaissants qu’ils sont de la façon dont les gouvernements ont géré la crise sanitaire… Et ils accepteront toutes les dérives mises en oeuvre pour nous “protéger”. Là où le terrorisme mobilisait encore une portion d’intellect par la localisation spécifique de ses actions néfastes, le virus OMNIPRESENT ne… Continuer la lecture