Le con

Un homme à l’allure pourtant sympathique Trouvait des défauts en toutes gens Depuis longtemps devenu maître ès critique Réunis, ses cons formaient un régiment. – Il se gardait bien de livrer au monde Ses avis, trophées d’intolérance Préférant qu’abonde l’immonde A l’ombre de son silence. – Ceux qui prétendaient au titre d’ami Ne lui permettaient que de vérifier Combien l’autre lui inspirait le mépris Et ce même, dans l’intimité. – Un jour, ce porte-drapeau de l’hypocrisie Dû quitter la capitale pour affaire. Arrivé à son auberge, il fut accueilli Par une femme de là-bas, une femme de la terre. –… Continuer la lecture