“L’apogée de la chose gouvernementale ? Un point bas pour les taux d’intérêt ?” par Martin Armstrong

Nous avons prévenu que les capitaux étaient entrés dans une phase de “Flight To Quality”, alimentant la bulle du marché obligataire. Nous avons également averti que le marché des obligations à long-terme avait fait un point haut en Avril/Mai et qu’il fallait s’attendre à voir le rally s’étendre du côté de celles à plus courte échéance. Ce mouvement d’importance s’est matérialisé sous nos yeux. Le fait que les obligations à long-terme aient atteint un point haut avant celles à plus courte échéance, qui n’ont fait que monter depuis, reflète la réalité flagrante que les capitaux ne font plus confiance aux… Continuer la lecture

“La Fed commet la même erreur qu’en 1927” par Martin Armstrong

La Réserve Fédérale a cédé face à la pression internationale, commettant exactement la même erreur que celle de 1927. A l’époque, s’était tenue une réunion secrète au cours de laquelle la FED accepta d’abaisser les taux US afin d’essayer d’aider l’Europe et ainsi réorienter les flux de capitaux vers le Vieux Continent. C’est tout l’inverse qui se développa en conséquence de cette décision et de plus en plus de capitaux abandonnèrent l’Europe pour venir se déverser sur le marché actions américain. En 1927, la FED abaissa les taux US afin d’essayer d’aider l’Europe qui était alors au cœur d’une crise… Continuer la lecture

Le monde fonctionne comme une horloge

Drôle de sensation que de contempler la société sous l’angle de la propagation des tendances. Regardez le style vestimentaire des personnes photographiées dans les années 1970, la mode évolue ! Mais les vieux vêtements sont régulièrement “revisités”. En cela, elle se caractérise comme étant cyclique. De cette observation naît une simple question : qu’est-ce qui ne l’est pas, cyclique ? Tout oscille car c’est la façon dont l’énergie circule dans la Nature. Alors pourquoi nier l’évidence ? Nous ne pouvons lutter contre la puissance des cycles car ils s’imposent à nous, tels le flux et le reflux des vagues… Nous… Continuer la lecture

“La dévaluation chinoise réduit-elle la probabilité d’une hausse des taux de la FED ?” par Martin Armstrong

La dévaluation chinoise réduit-elle la probabilité d’une hausse des taux de la FED ? Certains pensent que c’est le cas. Cependant, la FED est acculée et à moins qu’elle n’augmente les taux, la prochaine crise impactant les retraites va réduire à néant beaucoup plus de choses que ce que la majorité des gens imagine. Vrai, tout le monde, du FMI à la plupart des autres pays, supplie la FED de ne pas augmenter ses taux du fait de l’existence de positions vendeuses à hauteur de 9 trilliards de dollars. Il est également vrai que l’argent afflue de toute part sur… Continuer la lecture

“Pourquoi la FED va devoir augmenter ses taux d’intérêt” par Martin Armstrong

  La perspective de la mise en œuvre, par la FED, d’une augmentation de ses taux d’intérêts au cours de l’année est toujours en cours d’intégration et, malgré tout, les gens échouent à appréhender le fait que des taux en augmentation sera bullish en cela que ça ne fera que confirmer que des flux de capitaux entrent en masse aux USA. Non seulement les USA sont les mieux placés pour faire face au problème du vieillissement de la population, mais le fait que les taxes soient plus basses aux USA est un élément clé, sans oublier le fait que FACTA… Continuer la lecture

“La capacité de la FED à créer de l’argent à partir de rien” par Martin Armstrong

QUESTION : Merci pour l’explication sur ce qu’est le système de réserves fractionnaires. Ça clarifie le véritable objectif et l’impact de cette question sur l’économie. Pourriez-vous maintenant expliquer ce qu’est un assouplissement quantitatif ? Il semble que ce soit là qu’ait lieu la création de masse monétaire à partir de rien. cs REPONSE : Là, on rentre dans une tout autre catégorie. La Réserve Fédérale a été fondée avec la capacité à pouvoir créer une quantité ÉLASTIQUE d’argent – ce qui n’est pas le rôle des autres banques. A l’époque, la théorie était que lorsqu’une contraction de l’économie se ferait… Continuer la lecture