La solitude du chef

Destruction de l’inconscience puérile que forme l’union des cœurs malhabiles. Il est résolument attaché à une approche holistique des événements alors il tente de prendre le pouls de la Terre. La rythmique est différente aujourd’hui. C’est comme si la lassitude s’était emparée de Gaïa… Il est à l’origine d’une forme nouvelle de dialogue avec les Dieux. L’extraction de la substantifique moelle de l’existence par la mathématique. Finis les croyances obscures et archaïques : elles ont laissé place au concret de l’échange direct avec le Divin. Par voie de conséquence, les fidèles n’ont plus la foi, qui n’était qu’un acte d’abandon… Continuer la lecture