De la noblesse

Ses valeurs étaient nobles. Il était fier de les arborer dans un monde en décrépitude où le vaurien brillait du simple fait de ses vices. Bien évidemment, quelques êtres en souffrance prenaient plaisir à le malmener mais rien de ce qu’ils pouvaient émettre ne l’affectait. Pourquoi ? Parce que la bonté et les valeurs du cœur terrassaient l’infertile désir de nuire ! Alors il cheminait sans bruit dans ces dédales de détresse et offrait ses conseils avisés aux plus démunis. Ils lui en étaient gré car leurs vies se voyaient aussitôt embellies. Le don comme ultime affirmation de soi, voilà ce… Continuer la lecture