Reality

Car je mêlais l’irréel à la translation même d’une réalité qui me dépassait, je ne parvenais à prononcer mots. La conception des événements ne se matérialisait pas comme à l’accoutumée dans mon esprit. L’âme humaine étant d’une beauté infinie, tout ce que je parvenais à ressentir n’était que de la peine face à tant de pauvreté intellectuelle. Contradiction dans la mise en équations du déroulé des événements. Données impossibles à interpréter. Le jour où je verrai une intelligence artificielle tombée dans la toxicomanie, je me dirai qu’on aura franchi un cap. Sur ce point seulement, il avait raison. L’impossible n’est… Continuer la lecture