De la noblesse

Ses valeurs étaient nobles. Il était fier de les arborer dans un monde en décrépitude où le vaurien brillait du simple fait de ses vices. Bien évidemment, quelques êtres en souffrance prenaient plaisir à le malmener mais rien de ce qu’ils pouvaient émettre ne l’affectait. Pourquoi ? Parce que la bonté et les valeurs du cœur terrassaient l’infertile désir de nuire ! Alors il cheminait sans bruit dans ces dédales de détresse et offrait ses conseils avisés aux plus démunis. Ils lui en étaient gré car leurs vies se voyaient aussitôt embellies. Le don comme ultime affirmation de soi, voilà ce… Continuer la lecture

Rébellion

Puisque tu ne pleures jamais, j’aimerais que tu comprennes que la force d’un Homme ne se mesure pas à ses faiblesses. Que la fragilité des esprits sensibles se transforme en force s’ils parviennent à dépasser les attentes que l’on a placé en eux très tôt. Trop tôt… Il arrive un temps où se murer dans le silence ne sert plus qu’à nourrir le vice de la suffisance. Alors cours pieds nus dans la neige en février. Alors respire à pleins poumons les délicieuses senteurs du genévrier au printemps. Égraine le sable libéré de son écrin de verre lorsque tu brises… Continuer la lecture